Les feuilles d’Olivier (archive du blog)

22 novembre 2007

Fond de cantine

Classé dans : semaine sainte — wolivié @ 20:17

Dans notre classe, au collège, il y un petit nouveau, au fond, près du radiateur. Depuis qu’il est arrivé, il se passe plein de trucs bizarres, même dans nos petites têtes…

bon-eleve-2.jpg

Vendredi, quand le professeur de français est entré dans la classe, il nous a fait une leçon de conjugaison :
« Je suis chrétien, tu es musulman, il est juif, nous nous détestons, vous en aurez la preuve, ils vont s’entre-déchirer. »
Le petit nouveau s’est complètement trompé. Il a écrit :
« Je ne suis pas chrétien, tu n’es pas musulman, il n’est pas juif, nous nous aimons, vous en aurez la preuve, ils vont vivre en paix »…
Pourtant, le prof a dit que c’était bon quand même.

Ensuite, quand le professeur de maths est entré dans la classe, il nous a posé une interrogation surprise :
soit trois individus sympathiques et trois jolies villes ensoleillées. Dans combien de villes ces individus vont-ils s’installer ?
Le petit nouveau, qui est aussi bon en mathématiques qu’en français, a répondu :
« Dans une seule, tous les trois dans la même ».

À la question subsidiaire : en combien de temps les individus vont-ils perdre une partie de leur capital sympathie et transformer cette ville en un sombre territoire de haine et de malheur ?
Le petit nouveau a répondu : « Tout de suite immédiatement ».
Il a encore eu tout bon.

En troisième heure, quand le professeur de langues est entré dans la classe, il nous a fait une leçon de vocabulaire : il a demandé d’épeler le nom russe de ce qui peut entrer et être entendu aussi bien dans une église que dans une mosquée ou une synagogue. On a bien compris que c’était d’un machin du ciel, en russe, qu’il voulait parler, mais personne n’a su répondre…
« Ka-la-che-ni-kof ? » a alors suggéré le petit nouveau.

Il a pris aussi sec deux heures de colle pour mauvais esprit !

Mais… C’est drôle, on aurait dit que le nouveau et le prof se marraient…

Enfin, quand le professeur de physique-chimie est entré dans la classe, il nous a demandé de citer les différents états de la matière qu’on connaissait.
Christian, Ramdam et Élie ont répondu : « l’état solide, l’état gazeux, l’état liquide et l’état de Grâce Divine… »

Le petit nouveau, qui ne connaissait pourtant pas le dernier, a eu une meilleure note.

Et puis, à midi à la cantine, au premier et au deuxième service, Ramdam, Élie et Christian se sont bagarrés pour des histoires de charcuterie et de poisson.

On s’est d’ailleurs tous foutu sur la gueule.

Sauf le chouchou, le nouveau, le petit, près du radiateur du fond.

bon-eleve-1.jpg

Il prenait le thé avec les profs…Ils n’avaient mangé ni au premier, ni au deuxième service. Ils étaient là, tranquilles, ils faisaient gaffe, autour du service athée, en porcelaine, fragile.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress