Les feuilles d’Olivier (archive du blog)

14 novembre 2007

Pipicacadodo

Classé dans : S'assoir où j'aimais — wolivié @ 20:12

J’ai failli trouver un autre titre…

Si j’avais intitulé cette page « La guerre du feu », Google m’aurait casé dans une liste bourrée de Jean-Jacques Annaud.

Je préfère la compagnie de Marco Ferreri. (il suffit d’inscrire pipicacadodo sans faute sur Google).

Bon, j’ai failli…

Failli, pas au sens d’échouer, car, n’ayant jamais quitté la plage, le ressac m’a foutu la paix.

Donc failli au sens de presque.
J’ai failli y construire une barque, pas plus ni moins.

Plus difficile qu’un kayak mais il ne m’intéressait pas de prendre la mer seul.
Moins dur qu’un paquebot mais j’avais peur de ne pas y voyager en première classe.

Résumons :

J’ai failli m’intéresser aux photocopieurs.

telecop1.jpg

J’ai failli me passionner pour les cartables.

illustr.jpg

J’ai failli m’investir chez les pompistes.

pompe.jpg

J’ai failli entrer chez les biquettes.

chevre1.jpg

Mais, pour le jaja qui va avec, là j’ai vraiment failli faillir.

eau.jpg

Ah oui !
J’ai failli trouver ça dans les kiosques… Une couverture pour un numéro spécial sur « la servitude volontaire »… Mais ce con de Mandryka qui me l’avait commandée était trop lacanien pour ne pas me lourder sauvagement alors qu’on s’aimait.
(Ce fut fait.)

echo.jpg

Bref , j’ai failli appeler cette page « Press book, part one »…

et en plus, J’ai failli vous la faire en musique !

becarre.jpg

Un commentaire »

  1. ET BEN QUOI DE NEUF?

    Commentaire par PYON — 14 octobre 2014 @ 7:51

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress