Les feuilles d’Olivier (archive du blog)

23 octobre 2006

Motif et bouche cousue

Classé dans : peinture — wolivié @ 8:44

Le 25 avril 2006, j’écrivais ici que ma spécialité, en peinture, a toujours été le repentir, et que les toiles que j’ai conservées ont été recouvertes au moins 5 à 6 fois.

La principale raison de ce cumul, c’est que je n’aime pas peindre sur un toile vierge et qu’ainsi, chaque peinture se nourrissait de la précédente, tant par ses formes que par sa matière.
L’intérêt de ce cumul, c’est bien sûr que le vide vers lequel je tendais m’étant pesant, je préférais le fabriquer derrière moi.

Mais quelquefois, un détail résistait.
15 ans d’âge pour celui là.
J’ai bricolé quelques traces pour vous permettre de vous en approcher…

bou1.jpg

bou2.jpg

 bou3.jpg

stop.
demi-tour

bou4.jpg

clic re demi tour.
… et on repart

 bou3.jpg

bou51.jpg

bou6b1.jpg

État des lieux 2006: L’aigle à deux têtes au Château de Barbirey en Bourgogne.
bou7.jpg

à suivre…

bou6.jpg

2 commentaires »

  1. Un monologue en forme de palimpseste ?

    Commentaire par Amazone — 23 octobre 2006 @ 20:31

  2. bientôt une réponse à vous, ô mes commentaires délicieux!

    Commentaire par wolivié — 23 octobre 2006 @ 22:13

Flux RSS des commentaires de cet article.

Propulsé par WordPress